samedi 11 juin 2016

150 Space Marines pour le 30e Anniversaire !

C'est l'occasion ou jamais de s'offrir une véritable rétrospective, 30 ans ça n'arrive qu'une fois dans une vie ! 

Alors pour bien faire il a d'abord fallu terminer l'inventaire intégral des vilaines bestioles en plomb et autres alliages plus où moins de bon goût, restées dans leurs cartons plus de 15 ans... 
Le dépoussiérage de printemps étant déjà bien avancé en ce qui concerne la série Battle / Fantastique, les furieux de l'espace 40K n'avaient plus qu'à bien se tenir !

150 figurines datées de 1984 à 1999 pour être précis, petit challenge personnel, puisque cette exposition préparée pour l'occasion, est sans aucun engagements vis à vis des p'tits jeunes du centre Games Workshop le plus proche et surtout de leurs vieux patrons intergalactiques. 
Pour marquer le coup, ma vingtaine de Space Marines en peinture d'époque (entre 1985 et 1995), va se voir complètement fignolée et soudainement adjointe d'une bonne centaine d'autres figouzes restées plombées, brut de décoffrage durant ces quelques années d'accumulation passionnée.

Opération décapage pour les reliques les plus maltraitées, puis un sérieux ébarbage, légères conversions pour les spécimens incomplets, soclage scénique home made pour chacun, sous couche en deux tons (ombre puis lumière), voilà le minimum syndical pour rendre présentable ces vestiges de l'histoire, ces bijoux gravés par nos grands gourous du WARP intersidéral.
L'occasion donc de rendre un certain hommage à Jess Goodwin, Kev Adams, et les quelques autres graveurs qui nous ont fait rêver, voyager au delà du conventionnel, parfois même du compréhensible... Ils sont fous ces créatifs !!!

Voilà donc de quoi fêter dignement ces 30 années de folie furieusement créative !
C'est clair qu'en matière de boucherie et d'affrontement entre des mondes qui se haïssent au delà de tout espoir, le Space-Marine est un exemple de fiabilité ! A l'image de l'ancestral "Flagellant" et quel que soit son Chapitre d'allégeance, sans cesse tiraillé entre entre le Sadisme et le Masochisme, le S.M. est particulièrement réputé pour son entrain à aller droit au casse pipe, rien que pour le plaisir d'avoir une chance de péter de l'hérétique... (uhuhu...)

Heureusement, parmi ses contemporains tapis dans l'ombre et le désordre, l'adversaire se multiplie puis surgit sournoisement, donnant ainsi à ces derniers défenseurs de l'espèce humanoïde de quoi exprimer rageusement leur allégeance à l'Empereur. 
Dignement représentés dans cette rétrospective, Eldars, Orks, Tyranids et autres Chaos Renegades sont aussi de la fête en ce qui concerne les vétérans les plus aguerris, arborant fièrement leurs armures crasseuses et colorées !






<



TO BE CONTINUED . . . 130 MORE TO COME ! o_O