mardi 19 mai 2015

Paint Demonium 2015. Part 1.

C'est le printemps ! Profitons en, les voyages forment la jeunesse !!! 
 ... par contre ça déforme les joints de culasse !

Tant pis, déterminés nous irons au bout de notre mission, ensemble nous affronterons bravement le mauvais sort, la bagnoles laissée sur le flanc mais unis jusqu'à la fin. 
M'enfin bon, tout ça pour dire que l'aventure de notre petit trio de représentants de l'asso Normandigurine aurait pu mieux s'annoncer si mon scénic m'avait pas coulé une bielle en plein co-voiturage de Rouen à Lille !!! 

L'expédition impossible.

Alors au final, merci à Raphy et Simon, mes camarades d'infortune à la sagesse rigolarde, merci à Mama de nous avoir récupérés à la gare de Rouen au retour comme trois jeunes mariées noctambules. Merci aussi aux organisateurs de ce Paint Demonium 2015 qui nous auront tout de même réservé un comité accueil chaleureux (photo ci-contre) et quelques chouettes récompenses malgré nos 3 bonnes heures de retard. Enfin j'adresse mes généreuses félicitations aux participants de ce salon nordik pour la qualité des leurs réalisations, l'imaginaire de chacun, et pour l'inventivité infinie dont font preuve certains barjos dont j'ose à peine imaginer l'état de transe en pleine extase créative... brrrrr...




AVIS aux AUTEURS, si au passage vous reconnaissez vos œuvres, n'hésitez pas à vous faire connaître ci dessous. :)


Profitant de cette escapade pour présenter quelques pièces de ma collection et tenter ma chance au concours dans la catégorie des outsiders, ben v'là ti pas ma surprise à l'annonce de ma première place de cette catégorie après délibération de l'illustre jury, lui même sélectionné au passage pour son impartialité autant que pour son goût de la bière belge. Du coup, stimulé par l'émotion autant que par la surprise, pris d'une folie objective, j'ai flashé, flashé et continué pendant deux bonnes heures à tirer comme un malade... une série de portraits que je vous offre dans cette galerie spécialement dédiée aux bustes et aux displays présentés dans les différentes allées.



Au moins ce display est le mien, installé dans le rush à la dernière minute avec la goutte au front...
Ici, je crois bien reconnaître quelques œuvres de mon camarade Haut-Normandiguriniste : Raphaël Banguet et ses amis.