mercredi 17 septembre 2014

Nuit blanche pour un socle. Diorama - WIP

Bonjoir tout le monde... Ou bien est-ce le matin ? Lequel ? Beuuuh pô grâve au point où j'en suis. Tout a commencé il y a 24h, surement un rayon de soleil trop fort m'a heurté la callebasse, alors j'ai sorti ça.

Et là vous devez vous demander "Keskivafout avectousmerdier !?!" Mais moi j'me suis dit, BON ! Il me faut un socle qui tient le pavé pour mon gros pépère si je veux être prêt pour le concours Espagniche à envoyer avant le 15 octobre...
Donc mon gros pépère c'est lui qui va suivre, JAHSTA OLDROOTS from Deepest Loren, aussi appelé Le Pacificateur, vous allez saisir. Je mets les pics dans l'ordre et je reviens... si je pique pas du nez ! BOUUUH ! Même moi j'ai peur du coup !

"Alors Maïté ? Kiskon bricole ce matin ? Une salade ? Une perruque ? Un gratte cul ? Un masque Polynésien ?"
"Rien de tout ça messieurs dames ! Cherchons encore... "

La catégorie visée au concours BANDUA Games Contest est : "Grande figurine", le socle doit évoquer un contexte, mais pas nécessairement raconter une histoire.
Là j'y mets un petit plus pour le fun en jouant sur le contraste entre gigantesque et minuscule.

Dans le nids de racines que domine le treeman, je pense disposer une nuée de petits esprits de la forêt qui font partie des kits wood elves,
Ils sont minuscules à l'image des rats qui prennent la fuite et vont imager une chasse microscopique guidés par l'énergie de ce treeman gigantesque.
Il y a déjà un affrontement prêt à s'engager sur la corniche entre un esprit (en bleu) et le familier rat en robe rouge.

2e indice dans le socle : Dans l'effondrement de la grotte, 2 skavens se sont faits piéger sous la roche, on les voit partiellement et la voute fracassée est ornée d'un symbole skaven qui sera encadré de symboles chaotiques.
3e détail, l'éboulement révèle la présence d'un macchabée pris dans les racines depuis des lustres dans la tanière skaven.

L'ensemble représente donc un assaut des esprits de la forêt guidés par un treeman contre un terrier skaven trop proche de leur territoire en Athel Loren.

En tout cas Araloth supervise la manoeuvre... ^^
Et les rats quittent le navire... En fait ils fuient plutôt la galerie qui vient de leur tomber sur la gueule. ("Gueule" j'ai le droit, c'est des rats...)
Voilà donc ce que va donner l'intérieur, c'est déjà le bordel une galerie de skavens mais une fois effondrée, c'est le chaos finalement.
Sacré hamburger au bout du compte, avec cette vilaine salade de chardon sur mon mille feuille à la grotte... un vrai menu d'orque !
C'est parti pour la sous-couche, d'abord bien noir.
Celui là est dans la grotte jusqu'aux cou !
Non non, il n'a pas neigé au mois d'août, un voile blanc par dessus la sous-couche noire pour ressortir les zone les plus lumineuses à peindre.
Ca prend forme mais cette perruque blonde... vraiment je doute... O_ô
Après quelques lavis de brun, quelques glacis colorés, les tons sont répartis.
Redonnons aux matériaux leurs lettres de noblesse : Du bois, de la terrrrre, de la roche, de l'ardoise et pour finir, des bons vieux montants de portail bien rouillés et crasseux.
Hop nouvelle essai de perruque, mamie s'est fait une couleur jusqu'aux racines. Il va falloir égayer ça car c'est encore un peu triste !!!
Voilà, c'est tout de suite plus gai avec ces petits crânes qui dansent dans les branchages !
La mise en pli prend de la couleur, on approche du dénouement... ^^
Attention, on commence à mieux comprendre ce qui peut se passer sous une motte de terre ?
Un univers microscopique et vivant: D'autre petits esprits bleus vont venir peupler le "gazon" et poursuivre les intrus en déroute. Et par dessus tout ça ???
Face 1 : Profil secondaire.
Face 2 : Vue avant.
Face 3 : Profil principal.
Face 4 : Vue arrière.
PROFIL PRINCIPAL. Ce profil découvre volontairement la partie animée du socle, invitant à faire le tour de la pièce après le premier impact visuel sur le Treeman en pleine incantation.
Sous le passage du surf de pierre magique du Jahsta Oldroots, une nature luxuriante prend forme. Elle laboure la terre et porte l'ancêtre freerider comme une vague d'herbes folles... qui rendent fou !!!
Disons encore 2 jours de boulot là dessus et je crois qu'il est bon pour le shooting photo définitif ! Plus de détails sur la peinture du Treeman : Making of ze Treeman painting ? GO !
Version finale - Vue1.
Version finale - Vue 2.
Version finale - Vue 3.
Version finale - Vue 4. Pour l'article complet sur la présentation du diorama :JAHSTA OLDROOTS !